Adapter son espace de travail avec la Covid19

Les restrictions en matière de confinement s’atténue, mais la pression est encore forte pour que les entreprises qui doivent se conformer scrupuleusement aux directives du gouvernement, et veiller à ce que la distanciation sociale et les précautions d’hygiène soient respectées dans les bureaux et les espaces de travail.

Si de nombreuses sociétés ont su tirer parti du travail à distance, pour d’autres, ce n’est pas une façon durable ou réalisable de travailler, souvent en raison de la nécessité de gérer des stocks ou des données sensibles. Quels changements peuvent donc être mis en œuvre pour garantir une journée de travail en sécurité pour les employés ?

Les gestes barrière

Des mesures doivent être prises pour s’assurer que des pratiques d’hygiène supplémentaires deviennent courantes dans les bureaux. Les dispositifs de désinfection pour les mains et les distributeurs de lingettes antibactériennes sont peu coûteux, faciles à installer et seront essentiels pour lutter contre la propagation du virus.

Organisation de l’espace de travail

Il faut tenir compte de l’espace de travail de chacun. Les bureaux doivent être espacés et divisés de manière sûre. Le travail à distance devrait être encouragé, dans la mesure du possible, afin de réduire les contacts. Pour le cas un peu délicat des open-spaces, il faut envisager des déplacements à sens unique dans les allées.

Le nombre d’employés du bureau à un moment donné doit être maintenu au minimum requis, les autres travaillant à distance. Des équipes regroupées selon des compétences variées permettront d’isoler facilement les personnes présentant des symptômes viraux.

Nettoyage des espaces

Le nettoyage en profondeur devra être renforcé, avec une désinfection régulière des zones communes. Les zones de contact très fréquentées, telles que les poignées, les salles de bain, les bureaux ainsi que les chaises, devront être nettoyées fréquemment avec un produit antibactérien tout au long de la journée.

Limiter les risques

De nombreuses mesures peuvent, et doivent, être prises pour adapter votre lieu de travail afin de prévenir la propagation de l’infection et de minimiser l’impact d’une nouvelle épidémie à l’avenir.

Les bureaux et les espaces de travail doivent être reconfigurés de manière à laisser au moins deux mètres entre les employés. Les bureaux doivent également être reconfigurés de manière à créer, dans la mesure du possible, des aménagements de travail dos à dos ou côte à côte. Des cloisons doivent être installées pour permettre au personnel de travailler en étroite collaboration sans risque de contamination. Les espaces partagés tels que les cuisines et les salles de réunion devraient être réaménagés pour permettre la mise en œuvre de mesures d’éloignement appropriées, y compris des marqueurs au sol et des panneaux de signalisation pour aider à guider et à rappeler au personnel de maintenir des distances de sécurité entre eux.

Travailler en open-space

Les bureaux en open-space devraient être divisés afin que les employés puissent travailler sans risque d’infection, et les espaces de travail devraient être configurés de manière à permettre un travail en parallèle. Les horaires de travail doivent être adaptés, lorsque cela est possible, afin d’éviter la pleine occupation de l’espace.

Pour ces open-spaces, il est possible de mettre des autocollants au sol, des panneaux de signalisation ou des aides visuelles peintes pour faciliter les déplacements. L’installation de zones de pause supplémentaires permet également d’éviter d’avoir trop de personnes au même endroit pendant les pauses.

Les réunions en face à face, lorsqu’elles sont inévitables, doivent avoir lieu dans des salles bien ventilées ou, mieux encore, lorsque le temps le permet, à l’extérieur.

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel comme Capsule-Concept pour vous accompagner dans l’aménagement des espaces de travail de votre entreprise. Leurs équipes sauront vous proposer des solutions sécurisés et adaptées à vos besoins.

Laisser un commentaire