Au-dela du systeme penal : L'integration sociale et by Jean Poupart, Suzanne Arcand, Julie Cantin

By Jean Poupart, Suzanne Arcand, Julie Cantin

Show description

Read Online or Download Au-dela du systeme penal : L'integration sociale et professionnelle des groupes judiciarises et marginalises PDF

Similar symmetry and group books

Lie Groups: An Approach through Invariants and Representations (Universitext)

Lie teams has been an expanding zone of concentration and wealthy examine because the heart of the twentieth century. In Lie teams: An strategy via Invariants and Representations, the author's masterful strategy offers the reader a finished remedy of the classical Lie groups in addition to an intensive advent to a variety of issues linked to Lie teams: symmetric capabilities, thought of algebraic types, Lie algebras, tensor algebra and symmetry, semisimple Lie algebras, algebraic teams, crew representations, invariants, Hilbert conception, and binary types with fields starting from natural algebra to sensible research.

Field Theory; The Renormalization Group and Critical Phenomena

This quantity hyperlinks box conception tools and ideas from particle physics with these in serious phenomena and statistical mechanics, the advance ranging from the latter perspective. Rigor and long proofs are trimmed through the use of the phenomenological framework of graphs, strength counting, and so on. , and box theoretic tools with emphasis on renormalization staff ideas.

Additional info for Au-dela du systeme penal : L'integration sociale et professionnelle des groupes judiciarises et marginalises

Example text

Ca Tiré de : Au-delà du système pénal, Sous la direction de Jean Poupart, ISBN 2-7605-1307-6 • D1307N Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés 26 AU-DELÀ DU SYSTÈME PÉNAL RÉSUMÉ L’intégration sociale est toujours apparue comme un problème sociologique central dans la modernité, c’est-à-dire dans les sociétés marquées par des changements et par des conflits continus. Deux grandes réponses ont été traditionnellement apportées : celle de l’intégration systémique liée à la division du travail et celle de l’intégration tenant au partage de normes et de valeurs communes.

La société industrielle avait plus ou moins donné une forme et un ordre au capitalisme ; l’effacement de cette société donne le sentiment que c’est le marché qui est devenu le système et la division du travail est moins un ordre qu’un flux. Si l’on se tourne maintenant vers l’intégration sociale, le tableau n’est guère différent. Alors que les inégalités sociales se creusent, le principe de l’égalité démocratique n’a pas cessé de s’affirmer autour de la proclamation de l’égalité des chances contre les inégalités « ascriptives », les inégalités héritées perçues comme des vestiges des sociétés de castes et d’ordres.

S’ils n’arrivent plus à trouver une place dans la société, ce n’est pas pour des raisons qui renvoient à un déficit personnel, mais parce que la conjoncture sociale a changé. On pourrait prendre le cas par exemple des jeunes auxquels François Dubet s’est intéressé dans un livre qui s’appelle La galère. Je pense que l’étude de Dubet a été l’une des premières analyses de ces nouvelles populations et qu’elle demeure valable pour ces jeunes de banlieue. Quel est leur problème ? Ils ne sont pas vraiment des délinquants, bien qu’il leur arrive de temps en temps de commettre des délits.

Download PDF sample

Rated 4.77 of 5 – based on 25 votes